La Cardinal Newman Society dénonce 12 nouveaux scandales dans les universités catholiques

Publié le par Daniel HAMICHE

Animée par des laïcs catholiques la Cardinal Newman Society (www.cardinalnewmansociety.org), fondée en 1993, s’est donné pour but de contribuer à maintenir l’identité catholique des établissements d’enseignement supérieur créés et/ou soutenus par l’Église américaine.

L’an passé, la Cardinal Newman Society avait dénoncé 24 cas d’établissements ayant reçu des orateurs – notamment au moment des célébrations de fin d’études (commencement speech) – notoirement hostiles à l’enseignement de l’Église.
J’ai signalé dans mon article du 3 mai (americatho.over-blog.com/article-10265743.html) le scandale évité à la St. Joseph’s Academy de St. Louis grâce à la vigilance pastorale de l’archevêque, Mgr Burke.
La Cardinal Newman Society vient de signaler 11 nouveaux cas d’invitations faites à des personnalités hostiles à l’Église dans des établissements catholiques pour les cérémonies de fin d’études. C’est un léger progrès, en nombre, par rapport à l’an passé – un progrès auquel n’est sans doute pas étrangère la Cardinal Newman Society –, mais il n’empêche que le scandale perdure et qu’il ne cessera que quand les ordinaires en auront pris conscience et adopté les mesures qui s’imposent.
Passons en revue ces 11 cas.

1. College of Mount St. Joseph (créé en 1920 par les Sisters of the Charity, Cincinnati, Ohio) : le commencement speaker sera O’Dell Owens, un pionnier de la fertilisation in vitro.
2. College of St. Mary (créé en 1923 par les Sisters of Mercy, Omaha, Nebraska) : le commencement speaker sera Roberta Wilhem, directrice de Girls, Inc., un groupe soutenant « la liberté de choix des femmes », c’est-à-dire l’avortement.
3. Loyola University (créée en 1837 par les jésuites à Grand Coteau [Nouvelle Orléans], Louisiane) : le commencement speaker sera Julian Bond, président de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) qui, à de nombreuses reprises, a soutenu l’avortement.
4. Marian Court College (fondé en 1966 par les Sisters of Mercy, Swampscott, Massachusetts) : le commencement speaker sera le député du Massachusetts John Tierny partisan à 100 % de l’avortement.
5. Marquette University (fondée par les jésuites en 1881, Milwaukee, Wisconsin) : l’ancien ministre de l’État du Wisconsin, Vel Phillips, y recevra un doctorat honoris causa alors qu’il a toujours été un partisan de la reconnaissance juridique du “mariage” homosexuel.
6. Ohio Dominican University (fondée par les dominicains en 1911, Columbus, Ohio) : le commencement speaker sera le jésuite David Hollenbach, un théologien qui doute que l’avortement soit dans tous les cas peccamineux.
7. Regis College (fondé par les Sisters of St. Joseph en 1927, Weston, Massachusetts) : le commencement speaker sera le procureur général de l’État du Massachusetts, Martha Coakley, qui a toujours défendu le mariage homosexuel, l’avortement légalisé et la recherche sur les cellules-souches embryonnaires.
8. St. Michael’s College (fondé en 1904, Colchester, Vermont) : le commencement speaker sera le journaliste radio/télévision Cokie Roberts, soutien de l’avortement légal et pourfendeur de Benoît XVI ; sera également honoré lors de cette cérémonie de fin d’études, le gouverneur du Vermont, John Douglas, défendeur infatigable de l’avortement légal.
9. University of Notre Dame (fondée en 1842 à Notre Dame, Indiana, par le P. Édouard Sorin, un Français de la Congrégation de la Sainte Croix, sur un terrain acquis par le P. Étienne Badin, un autre Français et qui plus est le premier prêtre catholique ordonné aux États-Unis) : le commencement speaker sera Mary Sue Coleman, présidente de l’Université du Michigan et défenseur des manipulations des cellules-souches embryonnaires.
10. Villanova University in Philadelphia (fondée en 1842 par les augustiniens, Villanova, Pennsylvanie) : le commencement speaker sera le journaliste Chris Matthews, soutien indéfectible de l’avortement légal.
11. Walsh University (créée en 1960 par les Frères des Écoles chrétiennes, North Canton, Ohio) : le commencement speaker sera le rabbin John Spitzer grand partisan de la reconnaissance du “mariage” homosexuel…

La Cardinal Newman Society n’est pas près de chômer…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
HOLLENBACH: "Let me just add, that I think that to be Catholic is to be pro-life. But we have to ask the question of effectiveness. What really is pro-life? In the Clinton administration, the number of abortions went down. In the early years of the Bush administration, the number of abortions has been going up. The question is why? It's because there are women in situations of desperation, with no economic resources, that are being pushed toward making choices that are tragic. And we need to find ways of making that less -- that happen less frequently. We need to find ways, in other words, of being effectively pro-life, effectively enabling women to bring their children to term." <br /> http://transcripts.cnn.com/TRANSCRIPTS/0410/26/lkl.01.html<br /> Avez-vous des références permettant d'affirmer, à la suite de la CNSociety, que le Rév. David Hollenbach est hétérodoxe? Merci
Répondre