En Floride, inauguration d'une « ville catholique »

Publié le par Daniel HAMICHE

Folie pour les uns, scandale pour d’autres, “miracle” pour de nombreux catholiques américains, l’Ave Maria City (www.avemaria.com) est inaugurée officiellement ce samedi 21 juillet
Construire une nouvelle ville “catholique” sur 405 ha d’anciens champs de tomates en Floride pourrait, au mieux, sembler une gageure ou une extravagance. C’est en tout cas désormais une réalité, et même si le projet est encore en développement (à terme la ville comptera 11 000 foyers) il a déjà attiré de nombreuses familles catholiques américaines qui commencent à y arriver. Mike et Cecilia O’Shea sont les premiers à s’y être installés avec leurs quatre filles le 30 mai dernier : ils ont quitté Tampa (Arizona) pour acheter une maison à deux étages dans le village satellite de Hampton qui en comptera 225. Mike, 40 ans, qui travaille pour l’association Legatus [1], entend que ses enfants profitent d’un environnement protégé et soient scolarisés dans une école catholique « qui ait une approch
070707-cu-sw.jpge traditionnelle, plutôt que les conceptions modernes de bien des écoles catholiques de nos jours ». La construction d’une école catholique à Ave Maria City est en cours.
Ce projet est né, voici une dizaine d’années, dans la tête de Tom Monaghan, ce catholique devenu milliardaire après avoir revendu son affaire : Domino’s Pizza. En fait, Monaghan caressait deux projets : créer une université 100 % catholique (alors que les quelque 200 universités et établissements d’enseignement supérieur “catholiques” aux États-Unis sont loin de l’être tous…), et édifier autour une ville “propre” dans un environnement sain, dont le profit tiré de la vente des maisons individuelles, des appartements et des commerces, permettrait de financer l’Université. Monaghan a investi 200 millions de $ dans le pré-financement de l’Université, et 100 millions pour celui de la ville.
Les premiers bâtiments de l’Ave Maria University sortent à peine de terre : les premiers étudiants vont pouvoir l’intégrer la semaine prochaine. Son campus s
’étendra sur 2 000 ha. Ce qui constitue l’intersection entre l’université Ave Maria et la ville Ave Maria, ce n’est pas une grande place ou un grand parc mais une chapelle qui a les dimensions d’une… cathédrale. C’est Monaghan lui-même qui en a dessiné l’esquisse ! Elle est surmontée d’une croix de 4 m qui constitue le point le plus élevé des constructions de la ville et du complexe universitaire. Pour l’heure, cette chapelle n’a pas de statut canonique : la nouvelle ville est située sur le territoire du diocèse de Venice qui a été érigé en 1984. L’ordinaire, Mgr John J. Nevins, n’a encore pris aucune décision, mais il est vraisemblable qu’à terme une nouvelle paroisse sera érigée pour l’Ave Maria City.
Le choix de l’emplacement de cette nouvelle ville est loin d’être saugrenu puisqu’elle est située dans le comté de Collier dont la population a doublé entre 2000 et 2006. Elle est aujourd’hui de 320ave-mariax.jpg 000 habitants et les projections la situe à 500 000 en 2025. Le comté de Collier est n° 2 aux États-Unis en terme d’accroissement démographique.
Mais ces grandios
es projets possèdent aussi quelques zones d’ombre. La ville ne sera pas aussi “catholique” que l’aurait souhaité Monaghan : les pharmacies ne pourront pas refuser de vendre des préservatifs ou des pillules anti-conceptionnelles, il sera bien difficile d’empêcher la télévision par cable de diffuser de la pornographie… La nouvelle université, elle-même, n’a pas été épargnée par la polémique avec des démissions puis l’éviction par son président, Nicholas Healy, du R.P. Joseph Fessio, premier recteur nommé, suivie de sa réintégration à d’autres fonctions peu définies à la suite d’une manifestation des étudiants…
N’empêche qu’il y a là en gestation, à une époque où l’on s’interroge sur certaines formes de “communautarisme” catholique, une double expérience assez nouvelle et qui mérite d’être suivie attentivement.


[1] Sur Legatus voir mon article d'hier consacré à Sam Brownback.

Commenter cet article

Eisbär 23/07/2010 21:51



Au plaisir de vous retrouver sur :


 


http://tetramorphe.blogspot.com/