Messe traditionnelle : EWTN vs. Le Jour du Seigneur

Publié le par Daniel HAMICHE

Je lis sur Le Forum Catholique (www.leforumcatholique.org) la reproduction de la réponse comique du Jour du Seigneur à la demande d’un téléspectateur s’inquiétant de savoir quand la Messe selon le missel du Bienheureux Jean XXIII serait diffusée sur France 2 le dimanche matin ? La réponse est franche : « Il ne nous semble pas approprié d’utiliser une liturgie extraordinaire qui n’est pas celle de la très grande majorité des catholiques de France ». Franche mais idiote et mensongère. Idiote, parce que si, en effet, une majorité de catholiques de France assiste depuis près de 40 ans à la forme désormais nommée « ordinaire », c’est aussi parce que l’accès commode à la « forme extraordinaire » leur a été interdit depuis 40 ans. Mensongère, parce qu’en 2006, le Jour du Seigneur avait télédiffusée une Messe en rite assyro-chaldéen et donc de langue araméenne – ce qui est tout à son honneur – mais on aura du mal à me faire admettre qu’elle concerne davantage de fidèles en France que ceux qui sont attachés à la « forme extraordinaire ». Et puis, pensez, pour une « messe vue par plus d’un million de fidèles » et « retransmise dans toute la France », on ne peut se permettre ce type d'extravagance. Circulez, ya rien à voir !
Certains lecteurs de ce blogue savent sans doute que je ne suis pas un adepte de la philosophie du nombre. Toutefois, puisque le Jour du Seigneur nous assène des chiffres, je puis lui opposer les miens. Au « million » supposé de téléspectateurs, j’oppose les 118 millions de foyers couverts par Eternal Word Television Network (EWTN). À la diffusion « dans toute la France », j’oppose les 127 pays que couvre EWTN, en langues anglaise, espagnole et allemande. Le “rapport de forces” – pardon pour cette expression militaire – est, évidemment, en faveur d’EWTN qui ne diffuse pas la Messe que le dimanche, mais tous les jours de la semaine.
J’évoque ici ce parallèle pour rappeler l’événement mémorable survenu le vendredi 14 septembre dernier, avec la diffusion sur EWTN de la Messe célébrée dans la « forme extraordinaire », dont j’ai amplement parlé ici.
J’invite mes lecteurs à se rendre sur le site d’EWTN (www.ewtn.com). Quel que soit le portail d’accès (anglai
motu-propio-resources.jpgs, espagnol ou allemand) ils y découvriront en haut et à droite une photo prise lors de la célébration du 14 septembre, surmontée d’un titre en caractères gothiques « Motu Proprio Resources », ce qu’on pourrait traduire par documentation relative au Motu Proprio. Je vous invite à “cliquer” et vous découvrirez 15 (quinze !) autres liens qui renvoient à toutes sortes d’informations sur la Messe traditionnelle : le Motu Proprio du Saint-Père, bien sûr, mais aussi des photos de la célébration du 14 septembre [en illustration Mother Angelica y assistant derrière la grille de clôture], le livret de la Messe traditionnelle, la manière de célébrer ce rite vénérable, l’enregistrement audio d’une table ronde organisée par EWTN sur la liturgie traditionnelle, et au cours de laquelle on peut entendre Monseigneur R. Michael Schmitz, vicaire général et provincial pour les États-U047-20ewtn--20homilia--20mo.jpgnis de l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre, et l’abbé Calvin Goowin de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre qui allait donner l’homélie (également écoutable) lors de la Messe “historique“ du 14 septembre. Plus intéressant encore, s’il est possible, EWTN diffuse le DVD de l’enregistrement de cette Messe : mais si vous souhaitez l’obtenir, il vous faudra attendre quelques temps, ce produit est « Temporarily Out of Stock », en rupture de stock si vous préférez, ce qui montre le “succès” éclatant de cette opération. Vraiment, l’enthousiasme de EWTN me contamine, mais la “frilosité” – pour utiliser un terme poli – du  me désespère moins qu’elle ne m’amuse.

Publié dans liturgie

Commenter cet article

marthe massol 23/08/2010 17:46



j aime regarder la chaine ewwtn je souhaiterais que soit mise une traduction en francais  j aime ecouter chanter le chapelet de la divine misericorde l apres midi  mais je ne comprend
rien merci d ecouter mon souhait j ai 83 ans



Maurice Jean 23/09/2007 15:29

Il apparait que les tenants du rite extra ne tiennent guère à ce que les habitués du rite ordinaire les rejoignent.Ils veulent bien les convertir, mais à condition qu'ils soient déjà convertis (toujours au bon rite) et dûment estampillés.On se demande pourquoi.