Statistiques par État du catholicisme américain

Publié le par Daniel HAMICHE

Les chiffres datent un peu, puisqu’ils remontent à 2000. Toutefois, les données compilées par ARDA (Association of Religion Data Archives) donnent une image assez précise de la répartition, en nombre et en pourcentage, des catholiques dans chacun des 50 États de l’Union en une année où l’on comptait 61 874 994 baptisés catholiques (pour une population totale qui tournait autour de 280 millions d’habitants : les chiffres, pour 2007, donnent 68 millions de catholiques sur 300 millions d’habitants). Ceux de mes lecteurs qui auront un peu de temps pourront aller découvrir ce document (www.thearda.com/QuickLists/QuickList_58.asp), pour les autres, et c’est d’abord pour eux que j’ai fait ce blogue, voici quelques précisions.
1.    L’État où les catholiques sont, proportionnellement, les plus nombreux est le Rhode Island (542 244 catholiques, soit 51,72 % de la population).
2.    L’État où ils sont les moins nombreux est le Tennessee (183 161 catholiques, soit 3,20 % de la population).
3.    Les trois principaux “États catholiques” en nombre, sont la Californie (10 079 310, soit 29,76 % de la population), New York (7 550 491, soit 39,79 %) et le Texas (4 368 969, soit 20,95 %).

Commenter cet article

Yvan Matagon 22/03/2008 22:08

Bonjour, Il serait intéressant de croiser ces chiffres avec celui des origines ethniques que l'on retrouvent ds les recensements et le vote par état. Peut-être serait on étonné de constater que les états les plus catholiques sont aussi les états où l'on retrouve le plus de personnes définissant leur origine ethnique comme " french " : la Nouvelle-Angleterre, avec son million de Canadiens-Français descendus au XIXe s. et qui s'est multiplié à plusieurs millions, l'ancienne Louisiane française, les états des Grands-Lacs où Canadiens-Français et Français, Belges et Suisse migrants ds la seconde partie du XIXe s. se sont fondu pour une part pour devenir les " Francos ", le Texas et ses Alsaciens... Bien sûr, en tempérant avec l'arrivée massive des hispaniques depuis plusieurs décennies. Merci pour cet article. YM