Un diplomate du Vatican nouvel archevêque aux Armées US

Publié le par Daniel HAMICHE

Avec la nomination de Mgr Edwin F. O’Brien le 12 juillet dernier comme archevêque de Baltimore (Maryland), puis son installation le 1er octobre suivant dans ce diocèse historique du catholicisme américain – le premier érigé en 1789 –, l’archidiocèseABBroglio01.jpg aux Armées des États-Unis, dont Mgr O’Brien était l’ordinaire depuis 1997, demeurait sede vacante. Le Saint-Siège vient d’y pourvoir en nommant hier Mgr Timothy P. Broglio à ce ministère d’importance. Toutefois, et jusqu’à la prise de possession canonique de Mgr Broglio – annoncée pour le 25 janvier prochain au sanctuaire nationale de l’Immaculée Conception à Washington (D.C.) –, l’archevêché aux Armées est toujours réputé sede vacante, même si l’un de ses deux évêques auxiliaires, Mgr Richard B. Higgins en assure l’administration.
Ce n’est qu’en 1939 que Pie XII créa un Vicariat Militaire pour les États-Unis. À cette date on comptait 250 000 hommes sous les drapeaux mais seulement 50 000 catholiques. L’Archidiocèse aux Armées ne sera érigé par Jean-Paul II que le 25 mars 1985. Y sont rattachés aujourd’hui plus d’1,4 million de catholiques américains : 375 000 personnels en uniforme, près d’1 million de membres de leurs familles et plus de 300 000 réservistes, membres des Coast Guards, etc. Ce qui en fait un des plus gros diocèse – quoique non territorial – des États-Unis en nombre de fidèles.
Le nouvel archevêque est un natif de Cleveland (Ohio) où il vit le jour le 22 décembre 1951, et c’est pour ce diocèse qu’il fut ordonné le 19 mai 1977 mais il n’assumera que pendant un peu plus de trois ans des fonctions pastorales, notamment dans l’Indiana, car il retourne à Rome, où il avait fait une partie de ses études au North American College, pour entrer à l’Académie ecclésiastique pontificale où sont formés les diplomates du Saint-Siège en même temps qu’il passe un doctorat en droit canon à la Grégorienne. Il entre dans la diplomatie vaticane en 1983 et se retrouve aux nonciatures d’Abidjan en Côte d’Ivoire (c’est donc un francophone) et d’Asuncion au Paraguay (c’est aussi un hispanophone). On le retrouve ensuite official à la section pour les relations avec les États de la Secrétairie d’État puis directeur de cabinet du cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’État, et responsable du secteur de l’Amérique centrale. Nommé le 27 février 2001 archevêque d’Amiternum (in partibus) et nonce apostolique en République Dominicaine, il sera sacré évêque par Jean-Paul II le 19 mars suivant. Mgr Broglio a publié de nombreux articles essentiellement sur des sujets de droit canonique.
Si vous souhaitez plus d’information sur l’archidiocèse aux Armées voyez ce site : www.milarch.org. Également à visiter le site des catholiques sous les drapeaux (Catholics in the Military) à l’adresse suivante : www.catholicmil.org).

Publié dans épiscopat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article