Un Américain nommé nonce et créé archevêque

Publié le par Daniel HAMICHE

Monseigneur Joseph Martino a été nommé nonce apostolique au Bangladesh par le pape Benoît XVI le 13 janvier dernier et nommé ce même jour archevêque titulaire de Natchitoches (cet évêché fut créé par démembrement du diocèse de la Nouvelle-Orléans le 29 juillet 1853 en Louisiane, puis disparut pour donner naissance au nouveau diocèse d’Alexandria, le 6 octobre 1910 – ce dernier étant devenu diocèse d’Alexandria-Shreveport le 18 octobre 1976, puis diocèse de Shreveport le 16 juin 1986).
Le prélat est né le 23 janvier 1953 à Birmingham (Alabama) et a été ordonné prêtre pour ce diocèse le 25 août 1979. Après avoir obtenu une maîtrise en droit canon, il entre dans la carrière diplomatique du Saint-Siège et sert dans les nonciatures apostoliques des Philippines, de l’Uruguay, du Nigéria et à Seconde Section de la Secrétairerie d’État, précisée chargée des rapports avec les États. Son dernier poste, en tant que Monsignore, fut à la nonciature apostolique de Grande-Bretagne, où il eut la charge de conseiller. Le peu d’informations que nous avons pu collecter sur ce nouvel archevêque, nous le laisse imaginer polyglotte puisqu’on lui prête une maîtrise parfaite de l’italien, du français et de l’espagnol.
Nommé nonce dans un pays massivement musulman (88 % de la population estimée à 151 millions) et où l’Islam est religion d’État, le nouveau nonce aura donc aussi à veiller sur la petite communauté catholique estimée à 283 000 âmes (soit 0,24 % de la population…).
L’archevêque Joseph Martino ne devra pas être confondu avec un autre Martino prénommé aussi Joseph (Joseph F.) lui aussi Américain mais évêque de Scranton (Pennsylvanie) !

Commenter cet article