Les catholiques et la Présidentielle US : un sondage préoccupant

Publié le par Daniel HAMICHE


À mesure que l’on se rapproche de la date fatidique du 4 novembre, les sondages se multiplient et semblent s’affiner puisqu’on en est désormais aux dizièmes de pour cent. Encore quelques jours et l’on en arrivera sans doute, comme lors des Jeux Olympiques, à prendre en compte les centièmes…
Le dernier sondage Zogby publié avant-hier traduit toujours l’avance d’Obama sur McCain dans l’électorat américain : 47,9 % contre 43,6% (avec une marge d’erreur de ± 2,6 %). Toutefois, et par rapport au précédent sondage, McCain aurait gagné 0,8 % et Obama perdu 1 % des intentions de vote.
Chez les électeurs qui se déclarent catholiques – mais le sondage ne précise pas s’ils sont pratiquants ou non – le “différentiel” est similaire et semble favoriser Obama qui l’emporterait par 49,5 % contre 44,3 % pour McCain dans ce segment important de l’électorat (environ 23 % des Américains en âge de voter). Qu’un électeur catholique sur deux se dise près à voter pour Obama a de quoi surprendre…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kenan feen 24/10/2008 16:49

Un sondage récent a indiqué que 97% de l'électorat noir accorderait son vote à Obama. Ce sondage a de quoi surprendre...blague à part, puisqu'un américain sur deux se dit prêt à voter Obama, je ne vois pas en quoi les catholiques ne seraienty pas concernés.

François Celier 18/10/2008 14:25

 
"Mai 68,
Quarante ans de captivité intellectuelle et spirituelle"
Par François Celier
 
978-2-84478-716-3
12 X 20,5 cm, 368 pages
Collection : Ma part de vérité
20 € 
L’auteur
 
François Celier, autodidacte, ébéniste et pasteur. Marié, 3 fils.
Auteur d’une quinzaine de livres, de pièces de théâtre et de scénarios de films.
Conférencier dans plus de 100 pays, ses analyses de « Mai 68 » se distinguent de celles des spécialistes du sujet par un angle de vue révolutionnaire (celui de la foi en Dieu).
 
Le livre
 
1968-2008. Quarante ans d’emprisonnement…
Levée d’écrou de nos captivités Intellectuelles et Spirituelles.
Enfin libres de dire bleu comme le ciel, plutôt qu’idéologiquement noir, rose, rouge ou vert.
Il était temps de débusquer les renards d’une pensée unique, subtilement gauchisée.
De recouvrer lucidité et discernement sur le travail de sape des maîtres-menteurs.
Et si cela nous chante, dire que Dieu existe sans être raillés par les censeurs patentés et omniprésents.
Dire même avoir de l’amitié pour Israël et les américains sans être médiatiquement lynchés ou boycottés.
Les illusions de mai 68 n’iront plus ensemencer les fleurs du mal dans les lycées et les universités.
Dans un monde assailli de menaces, par de sombres ou brillants éclats, ce livre kaléidoscope éclaire une part de vérité qui fut cachée sous le boisseau.
La plume de l’auteur-pasteur est celle de la Foi et des aventuriers de l’Esprit.
 

Exemplaire de presse à votre disposition sur simple demande, par téléphone au
02-41-67-74-54  ou par courriel : jl.houdu@wanadoo.fr
Pour lire l’essentiel du livre (360 pages) en 10 minutes (texte ci-dessous) ;
Pour le commander en un clic ou le recommander à vos amis/lecteurs/auditeurs.
Pour éventuellement joindre l’auteur : francelier@gmail.com 

 
Ce singulier MAI 68 s’est élaboré dans un kaléidoscope de papier, troué de lumière et d’obscures lueurs. La perspective qu’il propose conduit son lecteur dans l’exploration de  points de vue à contre-courant des ouvrages traitant du sujet et de ses conséquences. L’analyse verticale qu’il présente pourrait s’apparenter à une échelle de Jacob pour certains, à une grenade dégoupillée pour d’autres.
Pour avoir entendu son auteur en conférence, il est de ceux qui déclarent :
Si Dieu existe pour de vrai, alors prenons la peine de Le considérer avec plus de respect que celui des théâtres religieux qui l’y réfèrent. Mais si Dieu n’est pas, alors oublions la Torah, le Sermon sur la Montagne du Christ, la Constitution des Droits de l’homme, et livrons-nous au désespoir de n’être rien d’autre qu’une particule d’absurdité.
L’avant-propos de François Celier évoque une levée d’écrou de l’enfermement intellectuel et spirituel de la France durant 40 années, de 1968 jusqu’en 2008.
Selon la Bible, cela correspond à l’affranchissement de toutes les captivités.
Depuis la nouvelle Présidence de Nicolas Sarkozy, la France est peut redresser la tête, grâce à une liberté de penser recouvrée et le rappel d’un judéo-christianisme revendiqué.
Les 62 chapitres de l’ouvrage présentent sous divers angles ce « Mai 68 » que l’auteur vécu à Paris dans ses effets et conséquences, jusqu’aux nouveaux périls qui menacent le monde.
 
http://www.cheminements.fr/nos-ouvrages_details.asp?choix=1240
 
http://livre.fnac.com/a2419330/Francois-Celier-Mai-68-40-ans-de-captivite-intellectuelle-et-spirituelle?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=6&Fr=0
 
http://www.amazon.fr/Mai-68-Celier-Fran%C3%A7ois/dp/2844787169/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1224166594&sr=8-1
 
http://alapage.com/-/Fiche/Livres/9782844787163/LIV/mai-68-francois-celier.htm?fulltext=francois celier&id=14091223223037&donnee_appel=ALAPAGE