Triste nouvelle : décès de Tom Dillon président d’une brillante université catholique

Publié le par Daniel HAMICHE


C’est vraiment une navrante information que je reçois ce matin : celle du rappel à Dieu hier, des suites d’un accident de voiture survenu en Irlande, de Tom Dillon (photo) qui dirigea pendant 18 ans une des meilleurs universités catholiques des États-Unis vraiment fidèle au Magistère : le Thomas Aquinas College à Santa Paula (Californie). Elle n’a pas la taille de Notre Dame ou de Georgetown, mais elle, au moins, est orthodoxe. Trouver de l’argent pour faire tourner cette université catholiqu
e fut une des tâches harassantes assumée par Dillon, car il fallait près de 3 millions de $ par an pour couvrir les besoins. Au cours des quelque 18 années écoulées, Dillon en récolta 100 ! Et il était en Irlande avec son épouse  pour trouver des donateurs. Il eut la joie d’assister le 7 mars dernier à la dédicace de la très belle chapelle Our Lady of the Most Holy Trinity, dont le pape Benoît XVI avait bien voulu bénir la pierre angulaire au Vatican. Malgré ce décès, l’aventure du Thomas Aquinas College va continuer pour le bien de l’Église et des États-Unis grâce à l’influence sociale de ses anciens étudiants. Prions pour la santé de son épouse également blessée dans l’accident, pour ses quatre enfants et quinze petits-enfants, et pour le repos de l’âme de ce vaillant combattant d'une éducation authentiquement catholique.


Commenter cet article

Saint+Michel+Archange 16/04/2009 13:43

resquiat in pace!