L’archevêque de la Nouvelle Orléans boycottera la Xavier University

Publié le par Daniel HAMICHE


Le scandale « Notre Dame » semble donner une nouvelle vigueur à la résistance des évêques à la sécularisation des universités catholiques aux États-Unis.
Mgr Alfred Hughes (photo), archevêque de la Nouvelle Orléans (Louisiane) a fait savoir par lettre datée du 22 avril à Norman C. Francis, président de la Xavier University de la Nouvelle Orléans, qu’il avait pris la décision de ne pas assister à la cérémonie des remises de diplômes de cette année, cette université catholique ayant cru bon d’inviter Donna Brazile à y prononcer le discours de Commencement et à l’honorer d’un doctorat honoris causa. Militante démocrate afro-américaine et “catholique”, Donna Brazile est connue pour soutenir sans faiblesse le “droit” à l’avortement et la recherche sur les cellules souches embryonnaires.
Le président de la Xavier University s’est dit « un peu surpris » de la décision de l’évêque étant convaincu « d’avoir pris la meilleure décision possible », quant à Donna Brazile elle a déclaré que « en tant que fidèle catholique depuis toujours » elle « regrettait le boycott de l’archevêque ».
Que ce soit le président de l’université ou son invitée, je m’interroge sur ces deux “catholiques”-là : sont-ce des crétins ou des hypocrites ? Deux dissidents de plus à coup sûr.
Tout cela est d’autant plus triste que la Xavier University est un établissement singulier aux États-Unis, puisque c’est la seule université à la fois catholique et noire. Elle fut fondée en 1915 par Katharine Drexel (photo), née en 1858 et montée au ciel en 1955, qui fut canonisée par Jean-Paul II en 2002. Fondatrice des Sisters of Blessed Sacrament, sainte Katharine Drexel se dévoua notamment pour l’éducation supérieure et catholique des Amérindiens et principalement des Afro-Américains. Encore un beau projet trahi…



Commenter cet article

iktus310 24/04/2009 14:56

Cher Daniel, Vous nous aviez caché que vous étiez en relation directe avec le Ciel !... Car autrement, comment pourriez-vous savoir que la sainte Soeur Katharine Drexel est "montée au Ciel en 1955" ?On n'est généralement pas béatifié ni canonisé l'année de sa mort, me semble-t-il. On peut donc affirmer que la Soeur est montée au Ciel entre son décès et la date de sa béatification. Je ne pense pas que les deux événements aient eu lieu en 1955 (je ne m'en souviens pas, j'étais encore en culotte courte). Et même certains bienheureux et saints peuvent avoir besoin d'un petit tour au purgatoire avant d'être accueillis auprès du Père. Non ?Mais chut, c'est promis, je ne vous dénoncerai pas au nonce apostolique pour vos apparitions non homologuées...Iktus

Daniel HAMICHE 24/04/2009 15:09


Mais si, mon cher Iktus, on peut même être canonisé de son vivant : voyez le bon larron, et peut-être la bienheureuse Vierge Marie – selon ce que soutiennent nos frères orthodoxes – et Élie…
Diriez-vous que la signature du décret de canonisation par le successeur de Pierre est “constitutif” ou “déclaratif” ? De mon point de vue, il n'est que "déclaratif” : il constate une sainteté qui
est déjà reconnue comme telle au Ciel. M'est avis qu'il y a beaucoup plus de saints au Ciel que n'en comporte le Sanctoral. Ne le croyez-vous pas ?