Curie : le départ du cardinal Stafford

Publié le par Daniel HAMICHE


Le cardinal américain James F. Stafford, qui aura 77 ans le 26 juillet prochain, a
présenté au pape sa démission de Grand pénitencier de la Pénitencerie apostolique, qui a été acceptée le 2 juin. Il a été remplacé dans cette fonction ce même jour par Mgr Fortunato Baldelli, jusqu’alors nonce apostolique en France.
Né à Baltimore (Maryland) le 26 juillet 1936, le cardinal Stafford fut ordon
né prêtre pour cet archidiocèse, le 15 décembre 1957, dont il devint évêque auxiliaire le 11 janvier 1976. Il occupa ensuite successivement le siège épiscopal de Memphis, Tennessee (1982-1986) puis le siège archiépiscopal de Denver, Colorado (1986-1996) et donc participa à la mémorable visite de Jean-Paul II en cette ville en 1993. Nommé président du Conseil pontifical pour les laïcs en 1996, il fut créé cardinal en 1998 et devint Grand pénitencier en 2003.
Très critique sur la personnalité et la politique d’Obama (voir ici), il avait rédigé l’an passé pour L’Osservatore Romano un texte remarquable sur la réception d’Humanæ Vitæ de Paul VI dans l’archidiocèse de Baltimore en 1968 alors qu’il était simple prêtre. J’ai traduit ce texte de grand intérêt l’été dernier pour le blogue de L’Homme Nouveau : vous le trouverez ici.


Commenter cet article

Saint+Michel+Archange 03/06/2009 13:54

Je souhaite une excellente retraite de cette lourde charge à mgr stafford et vous remercie pour ces informations.