Un auxiliaire pour l’archevêché d’Atlanta (Alabama)

Publié le par Daniel HAMICHE


C’est un prêtre encore jeune – il fêtera ses 50 ans en novembre prochain – qui a été nommé hier par Benoît XVI évêque auxiliaire de l’archidiocèse d’Atlanta (Alabama) et titulaire du diocèse de Bararus, un évêché disparu de Tunisie.
Monsignor Luis R. Zarama (photo) est le premier évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Mgr Wilton D. Gregory. Une nomination rendue nécessaire par l’extraordinaire progression des catholiques : 160 000 en 1990, ils étaient 300 000 en 1998 et sont désormais 760 000.
Le nouveau prélat est né le 28 novembre 1958 à Pasto, en Colombie, où il a f
ait son séminaire de 1982 à 1987. Il obtiendra une licence en droit canonique en 1991 à l’Universidad Javeriana de Bogota.
Il se rend alors à Atlanta et sera ordonné prêtre pour l’archidiocèse le 27 novembre 1993. L’année suivante, le 4 juillet, il devient citoyen américain. Il était depuis 2006 vicaire général de l’archidiocèse et fut nommé prélat de Sa Sainteté le 10 février 2007.
Le siège d’Atlanta a été érigé en archidiocèse le 21 février 1962, succédant au diocèse du même nom qui fut créé le 2 juillet 1956 par démembrement du diocèse d’Atlanta-Savannah. Il s’étend sur un peu plus de 55 500 km2 et compte 279 prêtres, 202 diacres permanents et 189 religieux.


Publié dans épiscopat

Commenter cet article