Le G.K. Chesterton Institute for Faith and Culture (USA) organise un colloque à Paris

Publié le par Daniel HAMICHE


Que mes lecteurs Parisiens, Franciliens et même provinciaux, veuillent bien prendre note de ce très beau rendez-vous.

Le G.K. Chesterton Institute for Faith & Culture
Seton Hall University, South Orange (New Jersey)
et l'association française Les Amis de Chesterton

organisent le jeudi 15 octobre 2009 de 19 h 30 à 21 h 30 une “Table ronde” au Collège des Bernardins (Paris), sur le thème :
A Divine “Entente Cordiale” :
La renaissance de la littérature catholique en France et en Angleterre au XXe siècle –
G.K. Chesterton, Georges Bernanos, Charles Péguy, Paul Claudel, et Cie.

Alors que la renaissance de la littérature catholique en France est en plein essor au début du XXe siècle, un mouvement homologue démarre en Angleterre. Indépendamment des Français, certains auteurs anglais, tels que G.M.
Hopkins, G.K. Chesterton et R.H. Benson (célèbre converti catholique, fils du Primat anglican de l'époque), trouvereront une inspiration variée et abondante en puisant aux mêmes sources que Charles Péguy, Paul Claudel ou Georges Bernanos. Dans une période difficile pour l’Église en France, en Angleterre et en Europe, ces deux renaissances montraient la puissance de l’esprit catholique à la recherche de nouvelles manières de vivre la foi dans le quotidien, en société et dans l’Église. Juxtaposées, elles nous révèlent aujourd’hui une morphologie de l’imagination chrétienne dont les ressources dépassent les limites des littératures nationales pour exprimer l’universalité de notre vie dans le Christ.

 Quels sont, donc, les images, les thèmes, les idées et les ressemblances qui nous permettent de jumeler ces deux mouvements ? Et quelle est l’actualité de l’œuvre de ces auteurs aujourd’hui ? Telles seront les questions abordées pendant ce colloque par le Père Ian Boyd, CSB, éditeur de la Chesterton Review et président du G.K. Chesterton Institute for Faith & Culture, Seton Hall University (USA) ; par  Brian Sudlow, PhD, maître de conférence à l’université de Reading en Angleterre ; par Philippe Maxence, président de l'association Les amis de Chesterton, journaliste et écrivain, auteur de Pour le ré-enchantement du monde. Une introduction à Chesterton (Ad Solem) et L'Univers de Chesterton, petit dictionnaire raisonné (Via romana) ; Sébastien Lapaque, écrivain et journaliste, Le Figaro littéraire, auteur des plusieurs livres sur Georges Bernanos ; et Rémi Soulie, écrivain, sur Charles Péguy.

Le blogue de Philippe Maxence, Les Amis de Chesterton, devrait donner tous les details pratiques sur cette importante manifestation. Les lecteurs d’americatho intéressés par cet événement peuvent se signaler à mon attention ici. Je les tiendrai au courant des modalités pratiques.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article