Une attaque frontale et mensongère d’Obama contre l’Église catholique

Publié le par Daniel HAMICHE


Lors d’une télé-conférence soutenue et payée par des organisations de croyants – toutes “progressistes”, faut-il le préciser… –, dont les Catholics (si peu…) in Alliance for the Common Good, et qui aurait rassemblé 140 000 “écoutants” selon les organisateurs, Barack Obama, le 19 août, s’est lancé dans la critique frontale de ceux qui osent s’opposer à son projet de loi pour la réforme du système de santé, c’est-à-dire et d’abord contre l’Église catholique qui est en pointe dans cette opposition.
Sans la moindre vergogne, Obama a osé déclarer : « On vous a dit que tout cela voulait dire que le gouvernement allait financer l’avortement. C’est faux. Ce n’est qu’un tissu de mensonges répandu pour décourager les gens de se rassembler sur ce que je considère être le noyau de toute éthique et une obligation morale : prendre soins les uns des autres, et, pour moi, être le gardien de mes frères et le gardien de mes sœurs ».
Usant, comme jamais auparavant, d’une rhétorique religieuse à des fins politiques – ce que ne permettent ni la Constitution ni la jurisprudence constante de la Cour Suprême –, l'agnostique Obama en est venu à dénoncer les « faux témoins » qui diffusent la « désinformation » sur son projet de réforme du système de santé. Les évêques américains « faux témoins », il fallait le faire. Super-Menteur l’a fait !
Les évêques avaient, à juste titre, dénoncé le risque implicite contenu dans le texte du projet de loi de permettre le financement légal de l’avortement sur fonds fédéraux. Or, depuis le 30 juillet, et l’amendement du député démocrate Lois Capps, voté à la majorité par la Chambre des Représentants, ce risque implicite est devenu explicite dans le projet de loi ! Super-Menteur le sait bien : c’est vraiment le voleur qui crie au voleur…



Commenter cet article

Yvan Matagon 26/08/2009 01:21

Bonjour, Cette attaque frontale, et stupide, il faut bien le relever, est tombée à côté de sa cible. Dès le lendemain, c'est-à-dire lundi, les journaux du pays ont laissé libre parole à leurs éditorialistes pour dénoncer ce que de plus en plus d'électeurs d'Obama considèrent comme le plus pur exemple de langue de bois politiquement-correct. Pour faire court, de plus en plus d'électeurs d'Obama commencent à se rendre compte qu'ils se sont fait rouler ds la farine électorale avec les phrases aussi grandiloquentes que creuses du clintonien Obama, qui ne servent qu'à cacher les vrais desseins de ces mêmes vieux de la vielle 68tards. Ainsi, j'invite tout le monde à se pencher sur l'article de la charmante Star Parker, publié ds les colonnes du Examiner, édition de Washington, que j'ai eu l'occasion de lire ds le métro ce lundi même, repris sur le site de l'association CURE dont Star Parker est la présidente http://www.urbancure.org/article.asp?id=3172. Mme Parker y révèle son profond dégoût - et celui de millions d'Américains - qui " sont les gardiens de leurs frères ", d'une façon anonyme et ponctuelle, ou d'une façon plus structurée et sur le long terme, au sein d'organisations locales, régionales ou nationales et chrétiennes. Pour elle, les chrétiens américains n'ont pas besoin d'Obama et ses plans clintoniens fumeux pour se soucier les uns des autres : cela fait longtemps, usant de leur liberté d'enfants de Dieu, qu'ils le font. L'article montre combien la réalité du vivre-ensemble américain n'a pas forcément besoin de lourds plans étatiques si couteux que personne n'en voie le bout du financement. Star Parker montre aussi très bien que ce qui est au coeur de ce mamouth en gestation c'est avant tout une certaine idée de la liberté, de conscience, de choix, de religion. Une idée de la liberté - dont les français pétris de laïcisme n'ont pas conscience - qui n'est pas seulement inscrite ds la constitution américaine, mais ds les coeurs de chaque américain.

Christine 24/08/2009 18:43

Pourriez-vous, Mr. Hamiche, nous donner à lien renvoyant à un précédent article au sujet de ce Lois Capps ? Il n'est pas possible de le trouver en utilisant la Recherche sur votre site.Merci d'avance, et merci encore pour cette nouvelle information.