Champions of Faith : baseball et… foi catholique

Publié le par Daniel HAMICHE

Jusqu’à ce matin, j’ignorais tout de John Morales. Ce que je viens d’en découvrir m’incite à vous en parler incessamment.
John Morales est journaliste sportif depuis plus de vingt ans pour plusieurs chaînes de télévision (Fox, UPN, ABC…) mais, bien que je n’aie pu découvrir sa biographie complète, il doit être encore dans sa jeune quarantaine.
Il était donc, samedi dernier, l’un des orateurs invités de la cinquième Catholic Men’s Conference 1, une réunion annuelle réservée aux hommes catholiques, qui s’est tenue dans le Calihan Hall (lieu ordinaire de rencontres de basketball…) de la University of Detroit Mercy, la grande université catholique du Michigan née en 1990 de la fusion du Detroit College (fondé par les Jésuites en 1877) et du Mercy College of Detroit (fondé en 1941 par les Sisters of Mercy, les Sœurs de la Miséricorde). 3 000 Michiganers catholiques, adolescents et adultes, y sont venus prier ensemble, réfléchir à leur rapport à Dieu et à la manière de mieux vivre leur foi.
Je ne sais trop ce qu’il leur a dit exactement, car je n’ai point encore trouvé de compte-rendu détaillé de cette réunion sur le net, mais je conjecture, avec toute probabilité, qu’il les a entretenus du film qu’il a contribué à réaliser : Champions of Faith.
C’est une vidéo haute définition dans laquelle sont interrogés sur leur foi catholique plus de trente joueurs, entraîneurs et propriétaires d’équipes de… baseball, tous de premier plan. Le baseball, un sport typiquement américain, est traité dans ce film comme une métaphore même de la vie, enseignant ses valeurs fondamentales : loyauté, discipline, persévérance, confiance, dévouement et fair play. Ne me demandez pas de vous expliquer les règles de ce sport, mais pour avoir assisté à une rencontre de baseball dans l’immense stade de St. Louis (Missouri), dans la touffeur d’une fin d’après-midi d’un des tout derniers jours d’août 2000, où d’ailleurs l’équipe locale des Cardinals écrasa l’équipe des visiteurs (n’était-ce pas d’ailleurs les Detroit Tigers ? car ils ont participé à ce film…), laissez-moi vous dire l’extraordinaire ambiance familiale et bon-enfant de cette rencontre, et le nombre impressionnant d’enfants et de jeunes adolescents vibrant à ce spectacle sportif – j’étais, je dois l’avouer plus fasciné par le public que par ce qui se déroulait sur ce curieux terrain en éventail. Ce film est précisément destiné à tous ces jeunes pour que leur passion de ce sport et leur admiration pour les champions qui s’y illustrent, les incite à devenir eux aussi des champions dans la compétition qu’est la vie par la pratique des vertus chrétiennes.
Ce film, Champion of Faith, est la première production audio-visuelle de Catholic Exchange (www.catholicexchange.com), le formidable site de Tom Allen, également patron de The Maximus Group qui a quelque chose à voir avec saint Maximilien Kolbe : www.maximusmg.com), qui a tant contribué à la distribution de La Passion du Christ de Mel Gibson, et qui a co-signé, avec Matthew Pinto, A Guide to the Passion, vendu à plus d’un million d’exemplaires et édité en France chez Téqui sous le titre Guide la Passion dans une excellente traduction de la chère Claude Mahy.
John Morales était dimanche dernier à Phoenix (Arizona) pour une “première” de Champions of Faith, projection à laquelle ont assisté des joueurs de baseball parmi les plus célèbres des États-Unis. Je ne sais pas si nous aurons bientôt le DVD en France mais, en attendant, vous pouvez en déguster une petite minute sur le web (www.catholicexchange.com/Champion_Of_Faith).
Allez-y voir puis dites-moi, en toute franchise, si vous connaissez quelque chose d’équivalent en France ? D’où l’utilité de ce blog…



1. Ces réunions sont organisées dans quasiment tous les diocèses américains, avec le soutien des ordinaires, par la National Fellowship of Catholic Men (Gaithersburg, Maryland ; voyez son site à http://catholicmensresources.org ).

Commenter cet article