Affaire Kenneth Howell : la grotesque hypocrisie de la University of Illinois

Publié le par Daniel HAMICHE

 

Cela ne vaudrait qu’un éclat de rire, si l’affaire n’était pas si grave.
Vous savez que l’Alliance Defund Fund (ADF) a pris en charge la défense juridique du professeur Kenneth Howell, chassé de son poste d’enseignement de la doctrine catholique au motif… qu’il enseignait la doctrine catholique et notamment sa doctrine morale sur l’homosexualité. L’ADF avait donc annoncé à la University of Illinois Urbana-Champaign (UIUC) qu’elle déposait une plainte devant les tribunaux. La réponse de l’UIUC est confondante d’hypocrisie. Son conseil légal, Steven Veazie, a fait savoir que la plainte n’avait aucun fondement juridique puisque le professeur Kenneth Howell n’a pas été « remercié » mais simplement « privé d’enseigner » et qu’il fait donc toujours partie du corps enseignant de l’université ! Admirable !
La pétition lancée par l’association des étudiants de la TFP a recueilli plus de 8 000 signatures, et la page « Save Dr. Ken », ouverte sur Facebook, croule sous les inscriptions et les commentaires…

Source

 

 


Publié dans cathophobie

Commenter cet article

Klenik 23/07/2010 14:24



j'espere qu'un juge demandera au representant de l'UIUC de definir ses termes d'exclusion, et de preciser la duree de cette 'privation', mais aussi de dire nettement ce qu'ils attendent d'un
professeur, quand il est engage comme Professeur de Catholicisme.


cette affaire ne sera surement pas une bonne publicite pour cet etablissement.