Décès du premier évêque amérindien des États-Unis

Publié le par Daniel HAMICHE


Mgr Donald E. Pelotte, ancien évêque de Gallup (Nouveau Mexique), est décédé le 7 janvier au matin après avoir été transporté dans un état critique le 27 décembre dernier au Holy Cross Hospital de Fort Lauderdale (Floride). Il était âgé de 64 ans. Il fut le premier évêque amérindien des États-Unis et appartenait à la tribu des Abenakis (nation des Algonquins) et était, bien sûr, d’origine française, du côté de son père et de celui de sa mère (née LeBrie).
Victime d’une « chute », ayant entraîné de graves lésions cérébrales, dans sa résidence le 27 juillet 2007 – mais tout porte à croire que ce fut une violente agression –, l’évêque fut relevé de son office par Benoît XVI en avril 2008 (ici) et remplacé l’année suivante par James Wall, un prêtre du diocèse de Gallup. J’ai toujours soutenu la thèse de l’agression. Des photos prises par la police scientifique de Gallup des blessures subies par l’évêque lui furent montrées plusieurs mois après le drame. L’évêque qui avait toujours soutenu avoir chuté dans l’escalier de sa résidence, mettant fin à l’investigation judiciaire, déclara en les voyant : « Ayant vu ces photos, il est hors de questions que j’ai pu me faire de telles lésions en tombant dans l’escalier. Mais je ne me rappelle plus rien. » L’évêque est donc décédé des suites de ses blessures.
Les obsèques auront lieu dans la cathédrale du Sacred Heart de Gallup le jeudi 14 janvier et l’évêque sera inhumé dans la crypte de cette cathédrale comme il en avait émis le souhait.
On ne compte plus désormais qu’un seul autre évêque amérindien aux États-Unis en la personne de Mgr Charles Chaput, l’archevêque de Denver (Colorado), et aussi d’origine française…






Publié dans épiscopat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article