Fulton Sheen : trentième anniversaire de son rappel à Dieu

Publié le par Daniel HAMICHE


L’archevêque Fulton Sheen décéda le 9 décembre 1979. Après-demain, 9 décembre, l’archevêque de New York, Timothy Dolan, célèbrera une Messe de Requiem à son intention en la cathédrale St. Patrick où le défunt est inhumé.
S’il n’avait pas été prêtre, puis évêque auxiliaire de New York, évêque de Rochester (New York), enfin élevé au rang d’archevêque à sa retraite, cet extraordinaire personnage aurait pu être un formidable acteur de tragédie. Sa foi ardente et son extraordinaire talent en ont fait le prélat catholique le plus célèbre de la radio puis de la télévision américaine.
De 1951 à 1957, il a animé d’abord sur DuMont Television Network, puis à partir de 1955 sur ABC, une émission au succès considérable qui remporta trois Emmy Awards : Life is Worth Living, la vie vaut la peine d’être vécue (cette série est régulièrement rediffusée sur EWTN). Il y dissertait avec aisance des problèmes moraux de l’heure traités avec simplicité et efficacité. Ce fut la série religieuse la plus ragardée de toute l’histoire de la télévision américaine (environ 30 millions de téléspectateurs chaque semaine !). S’aidant pour son exposé d’un tableau noir où il écrivait à la craie, mais toujours vêtu de son ferraiolo, Fulton Sheen savait captiver son auditoire.
Vous allez le découvrir ci-dessous dans une vidéo en couleur. Sa diction est parfaite, sa présence s’impose. Même si vous ne comprenez pas l’anglais vous serez subjugués…
La cause en canonisation de l’archevêque Fulton Sheen a été ouverte en 2002. Vous en saurez plus en allant sur le site Archbishop Sheen Foundation. Moi, j’anticipe… et grâce à un ami américain – que je salue car il lit ce blogue – j’ai déjà une “relique” de celui qui pourrait bien être un jour la première star de l’audiovisuel et le premier évêque né sur le sol américain à être canonsé aux États-Unis !







Commenter cet article