Il n’y aura plus d’aumôniers permanents dans les lycées catholiques du diocèse de Fall River

Publié le par Daniel HAMICHE

 

Fall River Chaplain

 

 

Le diocèse de Fall River (Massachussetts) est entré dans une période de “vaches maigres” en raison de la diminution du nombre de prêtres. L’évêque, Mgr George W. Coleman, a fait ses comptes : avec trois prêtres qui prennent leur retraite cette année, le diocèse ne disposera plus que de 106 prêtres diocésains en activité pour servir 91 paroisses et 12 missions, soit 320 000 catholiques sur une population totale de 830 000 habitants. Dans dix ans, la situation sera encore pire : Fall River ne comptera plus que 58 prêtres actifs : il en avait 200 en 1978 ! L’évêque a pris la douloureuse décision de supprimer les aumôniers permanents des cinq lycées catholiques du diocèse, qui scolarisent environ 2 500 élèves, pour les reverser dans le ministère paroissial. Ce n’est évidemment pas du goût des lycéens, mais que faire ? Songer sérieusement à susciter des vocations ne me semble pas une mauvaise idée…



Image : le P. Jay Melo, aumônier de la Bishop Stang High School bénit l’équipe de baseball du college dans le bus qui les mène à une compétition.


Commenter cet article

Denis Cloutier 14/06/2010 21:29



«C’est parce que nous sommes si desséchés nous-mêmes, si vides et sans amour que nous avons permis aux gouvernements de s’emparer de l’éducation de nos enfants et de la direction de nos
vies.»
[ Jiddu Krishnamurti ] – De l’éducation



Denis Cloutier 11/06/2010 05:45



@Klenik


Ce n' est pas la quantité qui compte mais la qualité.


Rayonnons l' amour, soyons une sources d' exemple pour tout le monde.


Avec l'écoute , récoltons l' Amour.


 


L' amour c' est comme une boussole, qui nous désigne le vrai sens de la vie


 


La petitesse  est LE pré-requis de la grandeur. 


 


 



Klenik 10/06/2010 20:39



oui, mais susciter des vocations, en enlevant les aumoniers des colleges ???


les collegiens feront-ils la demarche de suivre les aumoniers verses dans les paroisses.


il est grand temps que les parents reprennent de maniere tres serieuse leurs roles d'educateurs de leurs enfants, qu'ils leur donnent le juste exemple, et qu'il rayonnent aussi sur les camarades
de leurs enfants qui ne sont pas eduques dans la religion catholique


quand a nous tous, Prions plus que jamais pour ces jeunes, pour de nouvelles vocations, pour de saints pretres, et Abandonnons-nous avec Confiance a DIEU. Je vais demander a mes amis de Prier en
ce sens.


A DIEU, rien n'est impossible.