L’admirable combat pour la vie des étudiants du Christendom College

Publié le par Daniel HAMICHE


J’avais évoqué ici en janvier 2008, la magnifique mobilisation du Christendom College pour la défense de la vie et sa présence au complet (étudiants, enseignants, employés) lors de la March for Life qui se tient chaque année à Washington D.C. le 22 janvier, jour anniversaire de l’abominable arrêt Roe vs. Wade.
Je signalai dans cet article l’opération « Shield of Roses » (le bouclier des roses) qui chaque samedi matin de l’année universitaire et depuis plus de trente ans mène une trentaine d’étudiants à prier devant un avortoir de Planned Parenthood de Washington (100 km aller, 100 km retour…). Mais, une fois par trimestre, « Shield of Roses » se transforme en « Mega Shield » (super bouclier) auquel ont participé l’an passé 125 membres de l’université de Front Royal en Virginie.
Cette année, le « Mega Shield » était organisé le samedi 31 octobre, c’est-à-dire la veille du dernier jour de la campagne 40 Days for Life. Ce sont plus de deux cents étudiants, enseignants et personnels de l’université qui se sont massés devant l’avortoir pour prier pour la vie (4 rosaires complets et un chapelet de la Divine Miséricorde : il arrive même assez fréquemment que les jeunes étudiants distribuent des chapelets aux employés de l’avortoir…). Un nombre record ! (voir photos ci-dessous). Selon Tom McFadden, directeur des admissions, présent à ce rassemblement, deux enfants à naître ont été sauvés car deux mamans venant se faire avorter et touchées par le nombre et la piété des jeunes, ont préféré rebrousser chemin.
Cette magnifique jeunesse est la relève de l’Amérique et de l’Église.





Mise à jour 16 h 12

Une nouvelle photo reçue du Christendom College et une touchante viéo. Enjoy !






Publié dans évangile de la vie

Commenter cet article

Geneviève 04/11/2009 17:04


A quand LA MEME CHAINE de prière en France devant des centres d'avortements avec à sa tête notre blogueur en chef et des liseurs courageux qui n'HESITERONT PAS une seconde à
mettre leur amour-propre à la poubelle ?.....