L’opinion publique américaine de plus en plus hostile à l’ObamaCare

Publié le par Daniel HAMICHE


Obama les doigts dans le nez

Le “prompteur” indique : « Mettez-vous le doigt dans le nez »


Entre le “forcing” d’Obama, de son administration, des Démocrates du Congrès et l’opinion publique américaine, le fossé ne cesse de s’élargir.
Dans un sondage rendu public lundi 15 mars, la société d’études d’opinion Rasmussen montre que 53 % des sondés sont hostiles à l’ObamaCare (dont 46 % très hostiles) alors que 43 % seulement se disent favorables (dont 23 % très favorables).
La cote de popularité du président Obama ne cesse, de son côté, de s’effriter. Rasmussen établit chaque jour une cote de popularité pour l’hôte temporaire de la Maison Blanche. Celle d’aujourd’hui indique que 55 % des Américains désapprouvent la manière dont Obama tient son rôle de chef de l’exécutif ; seuls 44 % l’approuvent.






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article