Les athées américains contre le timbre à l’effigie de Mère Teresa…

Publié le par Daniel HAMICHE


C’était trop beau ! Annonçant, le 5 janvier dernier que l’administration postale américaine allait éditer un timbre-poste à l’effigie de Mère Teresa de Calcutta, je me doutais bien qu’une réaction allait venir… Elle a pris son temps – deux semaines – mais la voilà !
Une association d’athées américains la Freedom From Religion Foundation vient d’inviter au boycott du timbre : « Si vous considérez que ce choix d’une figure radicale du catholicisme romain constitue une violation flagrante de la politique des Postes [américaines]  (…), envoyez une lettre circonstanciée à l’éditeur ou, plus simplement, saisissez cette occasion pour éclairer vos amis et collègues sur la face noire du militantisme religieux de Mère Teresa. »
Prix Nobel de la Paix en 1979 pour ses œuvres de charité et, rare honneur, déclarée « citoyenne d’honneur des États-Unis » par le président Bill Clinton en 1996, la bienheureuse Mère Teresa de Calcutta est haïe de ces athées américains et de leurs petits camarades dans le monde entier « parce qu’elle a fait la promotion du dogme catholique et tout particulièrement de son idéologie anti avortement. ». Ce sont précisément les raisons qui nous font aimer Mère Teresa et qui justifient ce timbre…




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> J'aime bien comme ils confondent absolument tout : l'opposition à l'avortement est une question morale. Cela devient sous leur plume une question à la fois de "dogme" (qui se rapporte à la foi) et<br /> d'"idéologie" (qui se rapporte à la politique), l'idéologie étant une sous-section du dogme. Bien sûr, tout l'enseignement moral catholique découle intégralement et logiquement de la foi<br /> catholique, mais leur discours est complètement erroné.<br /> <br /> En outre, ce qu'ils appellent "promouvoir le dogme catholique" n'a pas consisté exclusivement pour la Sainte Mère Thérésa à s'opposer (héroïquement) à l'avortement. C'est évidemment la partie la<br /> plus inacceptable pour eux, mais ce que les athées américains et occidentaux reprochent à Mère Thérésa c'est tout simplement d'avoir... évangélisé. C'est à dire d'avoir apporté pacifiquement à tous<br /> les hommes le Christ, Rédempteur et Sauveur de l'humanité. C'est à dire d'avoir accompli la fonction majeure et d'une certaine manière unique du chrétien. En gros, les athées reprochent à Mère<br /> Thérésa d'avoir été chrétienne. Un nouvel exemple de la tolérance athée...<br /> <br /> Comme disait Pascal (je cite de mémoire) : "qu'ils apprennent d'abord à connaître la religion qu'ils condamnent"... <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Bien sûr, ces laïcards sont assez ridicules, plus que ridicules, mais leur paranoïa relève de la presse officielle: Le Cafard Acharné ou xxxty Hebdo.<br /> La question est: cette association est-elle vraiment puissante? Y a-t-il de quoi en parler aux USA?<br /> <br /> Je songe aux laïcards enragés que j'emmenais en randonnée autrefois et qui refusaient de s'abriter de la pluie dans une église et qui restaient dehors, la majorité des promeneurs, même non<br /> catholiques et pas cathophiles, n'étaient pas non plus cathophobes au point d'en arriver là et n'en avaient rien à fiche de se protéger dans un lieu de culte catholique.<br /> Les parisiens sont souvent un peu siphonnés. Dire qu'ils sont timbrés est un calembour aussi vieux que la Poste...<br /> <br /> Bons timbres à tous!<br /> <br /> Greg<br /> <br /> <br />
Répondre