Mon anniversaire et le sien !

Publié le par Daniel HAMICHE


Birthday-Bomb 031910

Par une de ces curieuses coïncidences – où il n'est pas interdit de constater un “clin d'œil” de la Providence… –, ce jeudi 25 mars marque à la fois le 3ème anniversaire de la naissance de ce blogue et… le 70ème de l'inénarrable – quoi que fort dangereuse – Madame Speaker, autrement dit Nancy Pelosi, présidente Démocrate de la Chambre des Représentants et “catholique” de papier.
Évidemment, les conservateurs américains lui souhaitent un anniversaire très particulier, comme le montre l'image ci-dessus diffusée par Human Events et invitant ses lecteurs à une pétition pour sa pré-retraite… Je ne partage pas, loin de là, tous les points de vue de Human Events, mais je me sens tout à fait solidaire de leur pétition en raison du caractère hautement nuisible de Pelosi.
C'est sur ce petit sourire – un peu forcé car l'actualité n'est guère aimable aux États-Unis… – que je veux commencer – et souhaiterais vous voir commencer – cette journée qui est la 1 096ème depuis le lancement de mon blogue.
Près d'1/3 de million de visiteurs uniques et pas loin de 2/3 de million de pages lues, ne sont sans doute pas un bilan négligeable. Mais ce qui me plaît le plus dans ces trois années d'activités désormais quotidiennes, outre l'intérêt passionné que je porte à l'actualité du catholicisme aux États-Unis et qui n'étonnera personne, c'est la montée en puissance de la réactivité des lecteurs. Vous êtes en effet de plus en plus nombreux à commenter, discuter voire… contester mes articles et mes analyses. Je trouve cela plutôt sain, même quand on me critique : je ne saurais en effet exiger de ceux qui me font l'honneur de me lire de partager tous mes points de vue.
Souhaitons donc un joyeux anniversaire à ce blogue qui n'existerait pas sans vous, amis lecteurs, sans votre fidélité, votre enthousiasme, vos contributions et même vos critiques !



Commenter cet article

luc perrin 25/03/2010 14:34


Happy birthday Americatho !

et encore beaucoup d'anniversaires futurs pour mieux connaître ce fascinant catholicisme américain, grâce à vous.


Boanergues 25/03/2010 08:28


Félicitations pour cet heureux anniversaire et pour votre très appréciable travail, cher monsieur Hamiche.

Vous pouvez être fier de cette forme d'apostolat !

Quant à la Pelosi, elle devrait rougir de honte et trembler en méditant cette phrase du Dies irae : "culpa rubet vultus meus". Ou celle-ci : "Rex tremendae majestatis", évidemment il ne s'agit pas
du roi Obama !

Ce Dies Irae qui dérange à ce point les hypocrites et les tièdes qu'il a été retiré du Novus Ordo Missae !
Ce Dies irae qui, à lui seul, pourrait sauver tant d'âmes.

Merci, cher monsieur Hamiche, et que les bénédictions de Dieu se répandent sur  votre travail au service de Dieu et des âmes.

Boanergues.