ObamaCare : pour les évêques américains, c’est non !

Publié le par Daniel HAMICHE


À mesure que l’on s’approche de l’échéance 1 de la soumission au vote de la Chambre des Représentants du projet de loi réformant la santé, concocté par le Sénat et la Maison Blanche, le ton monte chez les évêques américains.
Lundi dernier, au nom de la Conférence épiscopale, son président, le cardinal Francis George, archevêque de Chicago, a, dans une déclaration officielle, estimé que désormais les évêques catholiques ne peuvent que s’opposer au projet de loi.
« L’omission délibérée dans le projet de loi du Sénat des termes indispensables » [interdisant tout financement de l’avortement sur fonds publics] « malgré le bien que le projet de loi en question se propose ou pourrait atteindre » contraint « les évêques catholiques, avec regret, à affirmer qu’on doit s’y opposer tant que [les] graves problèmes moraux [qu’il soulève] n’auront pas été réglés. »


1. Il pourrait être soumis au vote des députés dès vendredi, mais les membres de la Chambre des Représentants ont été priés par la présidente de l’Assemblée, Nancy Pelosi, de ne pas quitter Washington pendant tout le week-end. On sait en outre qu’Obama a repoussé de trois jours son départ pour un voyage officiel qu’il devait accomplir en Indonésie – où il a vécu enfant avec sa mère et son beau-père, un Indonésien. Prévu le jeudi 18 mars, le départ a été repoussé au dimanche 21 mars…






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article