Officiel : le cardinal Mahony est sur le départ et ne jouera pas les prolongations

Publié le par Daniel HAMICHE


Je sais, je sais… Concernant le cardinal Roger Mahony, archevêque de Los Angeles, un lecteur quelque peu superficiel pourrait penser, après tout ce que j’ai écrit sur lui, que je suis quelque peu “partisan”. Eh bien, il aurait raison… Le plus tôt il quittera ce siège archiépiscopal, le mieux ! Ce même lecteur pourrait penser que je prends mes désirs pour des réalités et, qu’après tout, quand j’écris que le cardinal ne siégera pas au-delà du 27 février 2011, jour où il fêtera ses 75 ans… Ce n’est pas moi qui le dis, mais lui… Et c’est désormais officiel ! Dans un « memorandum » adressé à tout le clergé d’un archidiocèse de près de 5 millions d’âmes, l’évêque auxiliaire de Los Angeles, Mgr Edward Clark, le confirme et il invite tous les fidèles à prier chaque dimanche pour obtenir le cinquième archevêque du premier, en nombre, des diocèses californiens. Une prière approuvée par le cardinal lui-même et qui devrait être récitée dans les 300 paroisses de l’archidiocèse dès maintenant et, en tous cas, avant le 28 février 2010 : « Comme vous avez pu en être informé, écrit Mgr Clark, le processus de sélection d’ l’archevêque de Los Angeles a commencé ». Suit la prière proprement dite : « Seigneur Dieu, vous êtes notre berger et notre guide éternels. Dans votre miséricorde, accordez à l’archidiocèse de Los Angeles un berger qui empruntera vos voies et dont le soin attentif nous apportera vos bénédictions. Dans votre amour pour nous, accordez-nous la joie de recevoir un berger qui sera un exemple de bonté pour votre peuple et qui comblera nos cœurs et nos esprits de la vérité de l’évangile. Nous vous le demandons par Jésus-Christ, notre Seigneur et votre Fils qui vit et règne avec vous dans l’Esprit Saint, un seul Dieu pour les siècles des siècles. Amen. »
Nous pouvons, nous aussi, prier à cette intention pour éviter ceci :

mime mahony







Publié dans épiscopat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Charles Éd. 15/02/2010 20:09


Je voudrais juste rappeler que le Saint-Siège a déjà choisit et nommé un évêque coadjuteur à l'archevêque actuel. Le titre en lui-même est différent d'un
évêque auxiliare. L'évêque coadjuteur étant assuré de succéder à l'actuel archevêque, ce dernier le sait fort bien aussi doit-il l'informer sur tous les dossiers
chauds et autres comme le conseil peresbytéral, les établissement scolaires, l'état des finances, des communautés religieuses etc... Ce qui surprend ce sont les prières dans les
paroisses... Serait-ce que le candidat nommé ne plaît pas à certains. Je ne serais pas surpris que ce choix n'est pas celui du préfet de la congrégation pour les évêques mais d'un
'vescovo americano della fiducia del Papa' qui a consseillé le Pape. Le pape accorde une attention particulière sur les candidatures de ceux pressentis comme évêques dans les
diocèses aux États-Unis. Il a des critères sur lesquels il ne dérogera pas. Il sait l'importance des pasteurs qui ont un rôle majeur  veiller sur le troupeau qui leur a été confié et non comme
par le passé garder profil bas devant les personnages publiques. Ils doivent éduquer évangéliser et surtout ne pas se taire sur des enjeux éthiques qui touchent au bien commun du peuple et
dirent leur fait à ceux qui se disent catholqiues et sont dans les faits en rupture avec l'enseignement de l'Église. Ils doivent défendre les positions inaliénables du Magistère
pétrinien et du Christ. La foi de l'Église en est une de fidélité à l'amour et invite à la joie.