Pour le professeur Kenneth Howell, la mobilisation s’amplifie

Publié le par Daniel HAMICHE

 

L’“affaire” – puisqu’il s’agit bien désormais d’une “affaire” – du professeur Kenneth Howell, viré de la University of Illinois pour avoir enseigné ce qu’il était censé enseigné (voir ici) fait un énorme tintouin aux États-Unis. Les articles de journaux et émissions de radio et de télé ne se comptent plus sur cet invraisemblable scandale. La mobilisation des étudiants – y compris le président de l’association des athées du campus… –, anciens élèves, professeurs de cette université, grandit sans cesse à tel point que ceux qui avaient lancé une page Facebook pour soutenir ce professeur ont été contraint, devant l’impossibilité de gérer l’afflux des soutiens, d’ouvrir une « fan page » : il y a 5 600 inscrits !
De son côté, la pétition lancée par la TFP Student Action (le bras étudiant de Travail Famille Propriété) a été signée par plus de 6 000 personnes !
J’attends avec impatience demain pour savoir ce que seront les résultats concrets de la rencontre que des responsables du diocèse de Peoria vont avoir avec des responsables de l’université…



Publié dans cathophobie

Commenter cet article

Geneviève 22/07/2010 09:31



Exact ! Et il y a quelques années Famille Chrétienne avait réalisé une enquête dénonçant leurs agissements également en France en utilisant notamment la pornographie et la
violence dans certains programmes TV pour lancer de fausses pétitions !



Christine 22/07/2010 00:09



Attention, Monsieur Hamiche ! Il semble que vous ne sachiez pas que la T.F.P. qui organise parfois de brillantes campagnes est une secte d'origine brésilienne qui a beaucoup de ramifications dans
de très nombreux pays... Il est très aisé de trouver nombre de renseignements à leur sujet sur internet.