Sœur Carol Keehan : un nouveau scandale évité de peu grâce à la mobilisation des catholiques orthodoxes…

Publié le par Daniel HAMICHE


john carroll society


The John Carroll Society est une organisation de laïcs catholiques fondée en 1951 dans le Maryland en dont les buts sont « de promouvoir et de renforcer l’amitié spirituelle, intellectuelle et sociale entre ses membres, au service de l’archidiocèse de Washington » lit-on sur son site internet. Elle a choisi pour nom celui du premier évêque catholique des États-Unis, John Carroll.
Sœur Carol Keehan, président-directeur général de la Catholic Health Association (dont les évêques américains ne pensent guère de bien, voir ici et notamment) était invitée à prendre la parole au dîner de gala annuel de The John Carroll Society le vendredi 16 avril prochain à Washington D.C.. Des catholiques l’ayant su, l’association a été inondée de tant de courriels de protestation que son invitation a fini par être annulée mais d’une manière que l’on pourra juger assez hypocrite. Lisez la réponse d’hier au soir de l’association aux innombrables plaignants : « Sœur Carol Keehan a décidé que notre dîner de gala de cette année ne tombait pas dans une période appropriée pour qu’elle vienne y parler ? Nous continuons à lui être reconnaissante pour les nombreuses années qu’elle a consacrées à l’Église, et particulièrement aux pauvres et aux personnes en détresse. » L’association n’a pas poussé l’outrecuidance à la remercier aussi pour les enfants à naître au massacre desquels cette religieuse vient de donner à sérieux coup de main…








Commenter cet article