Un ancien pasteur protestant, marié et père de six enfants, va devenir prêtre catholique pour le diocèse de Rochester

Publié le par Daniel HAMICHE


Âgé de 49 ans, Scott Caton, marié depuis 28 ans et père de six enfants, est un ancien pasteur baptiste devenu catholique voici une douzaine d’années. Son goût du ministère et sa découverte de l’Eucharistie l’ont incité à demander à l’évêque de Rochester (New York), Mgr Matthew H. Clark, de devenir prêtre catholique deux années après son entrée dans l’Église. Après avoir étudié la théologie morale et sacramentelle et le droit canon, Scott Caton a été jugé prêt pour l’ordinaire qui a sollicité de Rome une dispense qu’il a obtenu de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du pape Benoît XVI. « Je ne veux en aucun cas devenir une affiche publicitaire pour le mariage des prêtres », a-t-il confié à la presse. Ce professeur d’Histoire est pour l’évêque Clark « un homme d’une foi profonde à l’intelligence déliée. C’est un homme bien et ce sera un bon prêtre ».
Scott Caton sera ordonné diacre le 5 juin prochain en la cathédrale du Sacré Cœur de Rochester par Mgr Clark, puis prêtre de Jésus-Christ au printemps.
Cette ordination prévue est aussi un signal fort pour le clergé marié anglo-catholique qui s’apprête à intégrer le giron romain.

 

Scott Caton

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Roger Bélanger 22/05/2010 00:52



Réponse à Cécile que je salue !


Non, il ne s'agit pas des même personnes. Le couple du livre "Rome Sweet Home" (1993, Ignatius Press, San Francisco), est le récit de la conversion au catholicisme du couple Scott et Kimberly
Hahn (Scott Hahn et Kimberly KirK).


Le livre a été traduit en français, au Québec, et publié sour le titre "Comment nous sommes arrivés chez-nous..." par les Publications Marie et Notre Temps. Pour la France, je n'ai aucune idée
s'il y a été édité.


Une chose est sûre c'est une lecture stimulante et fort à propos aujourd'hui. En effet, alors qu'ils étaient presbytériens, ils ont lu l'encyclique "HUMANAE VITAE" qui, soit dit en passant, a été
méprisée par la plupart des catholiques. On en voit le résultat aujourd'hui. Et après un sérieux questionnement et cheminement ils sont venus au catholicisme.



Cécile 21/05/2010 19:20



Est-ce lui l'auteur de "Rome, sweet home" ?


Un chemin de conversion très intéressant, appuyé sur les Ecritures.



Roger Bélanger 19/05/2010 23:12



Vraiment bien !!!


L'Église a toujours besoin d'hommes de foi, de pasteurs de feu, saints et savants. Comme le mal des uns affaiblit l'Église, le bien des autres la soutient, la console et la guérit.


Cordiale bienvenue et assurance de nos prières pour ce nouveau/futur prêtre.