Un nouvel archevêque pour Miami (Floride)

Publié le par Daniel HAMICHE

 

Wenski bishop

 

 

Le Saint-Père a nommé hier Mgr Thomas Wenski archevêque de Miami (Floride), en remplacement de Mgr John Favarola qui aurait eu 75 ans le 5 décembre prochain mais qui aurait présenté sa démission officiellement par anticipation le 20 avril laquelle a été immédiatement acceptée.
Le nouvel archevêque de Miami est né le 18 octobre 1950 à West Palm Beach en Floride, et fut ordonné prêtre pour l’archidiocèse de Miami en 1976 puis évêque auxiliaire de ce même archidiocèse en 1997. En 2003, il fut nommé par Jean-Paul II évêque coadjuteur d’Orlando (Floride) et sacré par Mgr Favarola. Il devient l’ordinaire d’Orlando en 2004 quand son prédécesseur Mgr Norbert Dorsey atteint ses 75 ans.
L’archiocèse de Miami comptait en 2009, 860 000 catholiques (pour une population totale de 4,3 millions d’habitants, soit 20 %), 111 paroisses et 314 prêtres diocésains.

 

 


Publié dans épiscopat

Commenter cet article

Olivier 22/04/2010 13:14



Il y a eu aussi l'importante nomination de Mgr Paprocki à Springfield. Un homme à suivre certainement ! et aussi une occasion de voir, cette nouvelle unie à la nomination de Mgr Wenski, le
rayonnement d'une Pologne aujourd'hui à nouveau meurtrie. 


De plus, il serait intéressant, au vu des scandales agités actuellement, de signaler la très probable raison du remplacement prématuré de Mgr Favarola : 


http://www.renewamerica.com/columns/giunta/090921


à savoir sa complaisance hétérodoxe envers les discours gays et les prêtres vivant avec des "partenaires" de même sexe.



denis Cloutier 21/04/2010 02:30



Son père est. née en Pologne Wisniewski, La famille a finalement adopté la version  Anglicisé v, Wenski .


 


Il fait pression sur le Congrès et le Président George W. Bush d'adopter des lois d'immigration plus humaine.


 


Wenski devait conduire la convention nationale républicaine en prière sur la soirée du mercredi, Septembre 3, 2008


 


Il parle couramment l'anglais, espagnol, polonais et les langues créoles haïtiennes


 


Source wiki