Visitation des religieuses apostoliques : un premier bilan

Publié le par Daniel HAMICHE

 

mother Clare

 

 

Il s’agit évidemment d’un premier bilan quantitatif de la visitation apostolique des congrégations religieuses non cloîtrées – ces dernières sont exclues de l’enquête – lancée en 2009 par le cardinal Franc Rodé, préfet de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, et placée sous la responsabilité de la Mère Mary Clare Millea, supérieure générale des Apostles of the Sacred Heart of Jesus, qui a le titre de « visiteur apostolique » (portrait ci-dessus).
La première vague de visites proprement dites a été menée du 11 avril au 4 juin de cette année, et a porté sur 35 congrégations de religieuses apostoliques. 13 comportaient moins de 100 religieuses, alors que les plus grandes en comptent plusieurs centaines.
Les visites suspendues pendant tout l’été, reprendront du 12 septembre au 17 décembre et porteront sur 40 ou 50 autres congrégations. L’objectif est de visiter une centaine de congrégations représentatives, c’est-à-dire le quart de toutes celles qui existent aux États-Unis et qui rassemblent encore environ 67 000 religieuses. Je dis “encore” car ce nombre ne cesse de diminuer. Les membres de la visitation apostolique sont au nombre de 74 qui se répartissent en groupe de deux ou cinq pour mener l’enquête : ce sont essentiellement des religieuses, mais on compte également quelques prêtres dans ce groupe de visiteurs.



Publié dans Monachisme

Commenter cet article