Le plus vieux moine bénédictin au monde était Américain. Il vient de s’éteindre. À 108 ans…

Publié le par Daniel HAMICHE


Né le 6 janvier 1901 à Chariton (Iowa), le P. Theodore Heck, osb, (photo) est décédé hier à l’infirmerie de la St. Meinrard Archabbey (St. Meinrard, Indiana). C’était le plus vieux bénédictin au monde. Ordonné prêtre le 21 mai 1929, il avait obtenu un doctorat en sciences de l’éducation à la Catholic University of America en 1950, et enseigna pendant plus de 50 ans au petit et au grand séminaires de St. Meinrard. Membre fondateur de l’American Benedictine Academy dont il fut le président de sa fondation à 1957, il reprit aussi du service “pastoral” puisque, à 70 ans !, il accepta d’être le vicaire de la St. John Chrysostom Catholic Church à New Boston (Indiana) tout en continuant à donner des cours à St. Meinrard.




Publié dans vocations religieuses

Commenter cet article

Yves Daoudal 01/05/2009 09:50

A propos de saint Jean Chrysostome (c'est-à-dire de sa divine Liturgie), le P. Fahmé, chantre de l'église grecque-melkite catholique Saint-Julien le Pauvre, à Paris, qui occupe également des fonctions de vicaire, vient d'avoir 85 ans, même si ça ne se voit pas, et surtout si ça ne s'entend pas. Et il sort ces jours-ci un nouveau CD de chants liturgiques byzantins.

Martin 30/04/2009 22:40

REQUIESCAT in pace.L'erreur est fréquente mais tout de même à éviter, surtout sur un site catholique.

Saint+Michel+Archange 30/04/2009 21:37

Resquiat in pace!