La « Manhattan Declaration » : une initiative œcuménique sans précédent pour la défense de la vie, du mariage et de la liberté de religion

Publié le par Daniel HAMICHE


Dans une initiative sans précédent par son ampleur, plus de 125 dirigeants catholiques (dont 14 cardinaux, archevêques et évêques), évangéliques et orthodoxes ont signé et rendu public aujourd’hui à midi, lors d’une conférence de presse tenue au National Press Club de Washington D.C., une longue déclaration en défense du caractère sacré de la vie, du mariage traditionnel et de la liberté des religions – entendue au sens de la Constitution américaine.
Cette déclaration est le fruit de plusieurs mois de dialogue entre dirigeants catholiques, évangéliques et orth
odoxes, qui a culminé à New York le 28 septembre dans une grande réunion d’environ cent responsables chrétiens : d’où le nom de cette déclaration « The Manhattan Declaration » (le site est ici).
On peut y lire notamment ce qui suit :

« Nous sommes des chrétiens réunis au-delà des limites historiques de nos différences ecclésiales pour affirmer notre droit – et, de manière plus importante, pour adhérer à notre devoir – de parler et d’agir pour défendre ces vérités. Nous nous sommes jurés les uns aux autres, et nous jurons à nos fidèles, qu’aucun pouvoir sur terre, qu’il soit culturel ou politique, ne pourra nous intimider [et nous contraindre] au silence ou à l’acceptation.
« Nous reconnaissons le devoir d’être soumis aux lois même quand elles ne nous plaisent pas, sauf dans le cas ou ces lois sont profondément injustes ou exigent de ceux sur qui elles s’appliquent de faire quelque chose d’injuste ou d’immoral.
« Nous ne nous soumettrons pas à tout décret qui prétendrait obliger nos institutions à participer à l’avortement, à la recherche qui détruit l’embryon, au suicide assisté, à l’euthanasie ou à tout autre action s’attaquant à la vie. Nous ne nous inclinerons pas davantage à toute règle qui prétendrait nous contraindre à bénir des partenariats sexuellement immoraux, à les considérer comme un mariage ou tout équivalent, ou à nous retenir de proclamer la vérité, telle que nous la connaissons, sur ce qui est moral ou immoral, sur le mariage et la famille. »

Encore un magnifique sursaut moral et spirituel de l’Amérique et une déclaration des droits de la conscience universelle !



Publié dans œcuménisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Geneviève 23/11/2009 19:50



"Fidélité à l'extrémisme américain"... ? Mettre son énergie et sa plume de journaliste catholique convaincu et passionné en dénonçant le catholicisme plus que scandaleux du fils de feu
Ted Kennedy, se faire le relais de la protestation énergiques des prélats américains contre ce "pseudo catho" et le projet de financements de la politique de santé
mortifère du pro-mort de la Maison Blanche c'est être qualifié d'extrémiste ?  Avoir percuté  jour par jour la chaîne de prière 40 Days for
life et y avoir participé c'est aussi être extrémiste ? Pas pour moi bien au contraire !



catholique mais pas fou 21/11/2009 03:01


Votre blog m'est insupportable. Je suis catholique et choqué de voir les propos que vous rapportez, votre fidélité à l'extremisme américain. Une chose que je ne comprendrais jamais c'est une phrase
comme "Que Dieu bénisse l'Amérique" : est-ce que Dieu n'est pas sensé protéger les humains ? En quoi une nation (construction politique) devrait-elle être bénie ??? Votre vision de la religion
réussit presque à me faire douter...


Daniel HAMICHE 21/11/2009 10:42


S'il vous est « insupportable », un bon conseil : évitez-le !


Luiz da Rocha 20/11/2009 17:14


Que dieu bennisse l'Amérique, maintenant et toujours. Que cela puisse servir d'exemple pour l'Europe et le reste du Monde.